Espoir

Des nouvelles du front

Petits points d’avant la réouverture de Love me cru

Vous êtes nombreux/ses à vous demander où en est Love me cru et quand votre petite cantine adorée rouvrira au moins sa terrasse pour enfin en profiter à nouveau ; et je vous remercie chaleureusement pour cette impatience et pour tout cet amour que vous me témoignez. N’arrivant plus à suivre la cadence de vos questionnements (pardon pour l’attente qui s’allonge), je vous propose de vous livrer ici un petit état des lieux en vrac des dernières avancées mais aussi des quelques freins restant à dépasser. Et pas d’inquiétude : je répondrai évidemment personnellement à tous vos messages comme d’habitude.

Tout d’abord concernant l’actu chaude : la réouverture des terrasses. C’est une bonne chose pour le secteur que le gouvernement ait (enfin !) adouci ses mesures au sujet des bars et des restaurants. Mais n’ayant qu’une terrasse très limitée ; Love me cru ne peut pas s’attendre à un retour massif de sa clientèle lui permettant de rattraper ses pertes accumulées depuis maintenant bientôt 3 mois. Profitant de l’initiative de la mairie, j’ai dores et déjà demandé d’augmenter temporairement la taille de ma terrasse. Attendez-vous à y voir quelques tables à la réouverture. Groovy!

Une nouveauté très attendue : la livraison ! Parce que l’accueil à l’intérieur est aussi très réduit (si vous êtes déjà venus vous le savez bien) et en prévision de la fin totale des restrictions, l’offre de Love me cru sera très prochainement disponible à la livraison sur Uber Eat. Il me reste encore à finaliser la nouvelle carte ; et roulez jeunesse. Si l’idée vous séduit j’espère que le service permettra la livraison jusqu’à chez vous !

À propos du tout jeune site de Love me cru. Comme vous le savez, j’ai mis en ligne (enfin bis !) ce site il y a seulement 2 ou 3 semaines. Et avec lui, c’est une toute nouvelle mission que je me suis assignée : celle de l’améliorer et de l’alimenter au fil du temps ! Vous trouverez d’ailleur prochainement les premières rawcettes ainsi que des articles utiles qui me tiennent à cœur au sujet de l’alimentation vivante et de la pleine santé corporelle, mentale et spirituelle. Et ma foi y’a du taf !

La saison des stages est ouverte ! Une autre mission dont je suis heureux de faire partie et qui commence à me prendre temps et énergie : la saison des stages approche à grands pas ! Le prochain stage est prévu pour la fin du mois de juin : restez à l’affût si ça vous intéresse, vous aurez jusqu’à dimanche pour profiter d’un tarif très avantageux. Le prochain article qui va suivre lui sera consacré.

Cagnotte et contreparties. Je n’oublie pas non plus les contreparties attendues par mes généreux donateurs. Elles sont encore en cours de conception pour certaines, et leur réalisation approche, après les quelques derniers réglages à y apporter. Hâte d’avoir vos réactions à leur sujet !

Des nouveautés en préparations. Au delà de cette feuille de route des priorités, d’autres solutions et nouveautés sont en cours de réflexion et de construction. Dont certaines qui peuvent se révéler grandioses si elles aboutissent. N’essayez pas de me tirer les vers du nez vous n’en saurez pas plus pour l’instant. Mais vous risquez d’aimer ce qui arrive 🙂

 

Pour conclure, malgré tout le plaisir et l’optimisme que je mets en œuvre pour l’après confinement, la situation de Love me cru (comme beaucoup d’autres commerces bien sûr) reste très fragile et incertaine. Cette crise exceptionnelle que je viens de traverser au travers de ma petite entreprise changera certainement pour toujours ma façon de concevoir la réalité qui nous entoure. Mais cela peut se révéler être une bonne chose si elle me permets d’enclencher la transformation nécessaire à la survie et à la pérennisation de ce projet qui me tient tant à cœur. N’hésitez pas à le partager de toutes les manières qui vous semblent utiles si cela vous parait légitime, et à me témoigner votre soutien et vos messages d’amour : j’en ai plus que jamais besoin. Et je vous espère vraiment nombreux/ses dès la réouverture. Le nerf de la guerre c’est vous !

Mec cool, raw, et wild aussi un peu.

Post a Comment